• C'est pour demain, si nous ne faisons rien.

    Nous, parents d'élèves et enseignants ,  nous prononçons pour le retrait du décret Darcos.

     

    • Nous n'acceptons pas que les enfants soient privés des enseignants RASED ( Réseau d'Aide Spécialisé aux Enfants en Difficulté)

    • Nous n'acceptons pas la suppression des 13 500 postes

    • Nous n'acceptons pas la suppression des 2 heures d'enseignements hebdomadaires pour les élèves avec la mise en place de l'aide individualisée (soutien) par les enseignants non spécialisés

    • Nous n'acceptons pas les changements prévus sur les horaires hebdomadaires ( école le mercredi, fin des cours à 15h ou 15h45),

    • Nous n'acceptons pas non plus la transformation à venir des premières années d'école maternelle en jardins d'enfants payants.

    • Nous refusons également la mise en place des EPEP.

     

     

    Toutes ces mesures nous semblent bafouer l'égalité des chances pour tous au sein de l'école publique.

    Pour ces raisons, nous en appelons à toutes les organisations syndicales nationales : Snuipp , Unsa, Snudi FO, CGT, Sud, Sgen CFDT, pour qu'elles se réunissent ensemble dans l'unité et qu'elles organisent le rapport de force nécessaire pour faire reculer le ministre jusqu'aux retraits de tous ses décrets. (la grève avec une manifestation nationale nous semble nécessaire).

     

     

    L'avenir de nos enfants ne peut reposer sur des restrictions budgétaires.


     

    Nous envoyons cette motion aux syndicats départementaux et nationaux


    et à toutes les écoles de notre département


    Faites en autant dans vos écoles

    Je publierai dès qu'il sera prêt, un argumentaire expliquant les conséquences sur le terrain du décret Darcos. Nous envisageons de faire signer une pétition et de la faire remonter aux syndicats enseignants et au ministère. En attendant emparez vous de ce texte. Manifestez votre désaccord avant qu'il ne soit trop tard. Car comme vous le savez le gouvernement va vite, très vite, il veut nous prendre de vitesse. Et si nous ne nous éveillons pas tout de suite le réveil sera dur, pour nous, pour nos enfants, nos amis, nos voisins, et ceux un peu plus loin.

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Onze
    Dimanche 28 Décembre 2008 à 21:38
    Onze
    Ben en fait, je n'ai pas ecris de suite puisque personne ne semble avoir lui celui ci. A quoi bon, hein? (hihi)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :