• Des problèmes, moi ?

    Image12

    Non, pourquoi ?

    Il semblerait que j'ai une capsulite rétractile. Ua, super. Et alors ?

    Ben ca fait mal.

    Ok. Et ?

    Et ça me prend la tête, bien que ça atteigne l'épaule droite, et handicape le bras droit. Le bras gauche ça aurait été plus drôle, et moins génant, je suis droitière.

    Ok. T'as un bobo qui fait mal et qui t'empêche de faire des trucs. Et ?

    Et, d'accord, c'est pas mortel. C'est même soignable. Long, mais soignable avec même un bon taux de récupération totale, et même si c'est pas totael, vu mon âge et mes activités, ça ne devrait pas vraiment me gêner au quotidien. Le délai de guérison est long par contre, vraiment long. Entre 18 mois et deux ans. Il y a, paraît il, une phase chaude qui fait très mal et une phase froide ou les douleurs s'estompent et le handicape se renforce. Quand fini l'une, quand commence l'autre, ça c'est un peu mystère et boule de gomme. J'ai un peu de mal à imaginer ces 18 prochains mois avec cette merde, mais il parait qu'il faut que je m'y fasse, ok. De toute façon je vais pas faire une manif ni piquer une grosse colère ça sert à rien. je peux aussi dire que je m'y fais, comme je ne sais pas trop ce que ça veut dire, ça ne m'engage pas beaucoup.

    Ok, et alors ?

    Et alors ? Et bien en dehors de tous les emmerdements que ça entraîne, du "Ah, ben non, ça je peux pas faire, ah ben ça non plus, ah ben tiens ça non plus dis-donc", à "aille bobo la douleur me réveille", en passant par " j'ai l'aisselle droite qui colle à force de ne plus pouvoir lever le bras, ben alors rien... Enfin ... rien... non, c'est pas rien. En fait,  Je me demande ce que ça veut dire. Oui, je suis le genre de fille à me poser ce genre de question. Non, pas pour toutes les maladies et pas du genre "maladie punition" non plus. Je pense qu'il est plus attendu de se casser une jambe au ski qu'en s'asseyant sur une chaise. Donc, si on se casse la jambe en s'asseyant sur une chaise, c'est qu'il doit y avoir une autre raison, sous-jacente. Soit la chaise était très basse, soit on est parti de très haut, soit on est atteint d'ostéoporose. Ou alors c'est un truc a tiroir qui implique d'aller regarder plus près du coté de l'état d'esprit, la manière de vivre, et l'intérêt que l'on se porte. (genre épuisement total)

    Et alors pourquoi ai-je une caspulite rétractile ? 

    Les causes connues :

    1. Suite d'un trauma (chute, accident, opération, sport...) = Ben, non.
    2. Suite d'une affection de l'épaule (tendinite...) Euh ben peut être, mais je ne sais pas comment j'aurais pu me faire une tendinite car dans ce cas il faut revenir à la cause n°1, et la cause n°1 on a dit non.
    3. Sans cause. Dans ce cas, on appelle cela une capsulite rétractile idiopathique. C'est pratique pour les idiots parce que c'est une capsulite sans raison.  Je ne suis pas une idiote, merci. 

    Il doit donc y avoir une raison sous-jacente, bien cachée, quelque part à l'ntérieur de dedans moi. Il faut que je la trouve.

    Ah ! Ben nous voilà bien !

    Ben pourquoi ? 

    Parce que je te sens venir, là. Tu vas te prendre la tête dans tous les sens, culpabiliser de ce que tu as fait, pas fait, trop ou pas assez fait, te mettre en colère contre toi-même, tourner, virer, passer par tous les signes du zodiaque, et au bout du compte t'en vouloir parce que tu te prends la tête pour rien.

    Ah ben je te remercie, la confiance règne !

    Je te connais!

    Moi aussi je te connais ! Tu te cache derrière l'échec pour ne rien tenter. Tu ne risques pas d'être déçue, c'est certain. 

    Oui, bon alors, c'est quoi tes propositions ?

    C'est ça, change de sujet !

    Je ne change pas de sujet. On parle de toi, là, pas de moi. 

    Tu ne perds rien pour attendre.

    Oui, donc ?

    Donc. J'ai lu plein de trucs, me suis posée plein de questions, et pour l'instant, rien de bien précis se détache. Il y a des trucs, c'est trop nawak ! Genre la capsulite à l'épaule droite c'est ta conscience qui te rappelle à l'ordre pour te dire que tu es trop autoritaire. Wuarf ! wuarf ! wuarf ! (je n'aboies pas, je rie) A l'épaule gauche ce serait pour dire que tu es trop soumise. MRD ! Il n'y a que mon mari qui serait d'accord avec ça, et seulement quand on est tous les deux de mauvaise humeur. (Dans ce cas là, ce n'est pas de l'autoritarisme mais de la mauvaise humeur et ça n'a rien a voir, même si l'un peut revêtir l'aspect de l'autre).

    Une autre source me dit que si c'est l'épaule droite qui est affectée, c'est le coté masculin qui parle. Il y a un problème avec le travail et l'autorité. Ok, là, je suis d'accord. j'ai un grave problème avec le travail et avec l'autorité. Sauf que, en ce moment, je fais un boulot qui me plaît, et je n'ai pas de problème avec l'autorité, parce qu'il n'y a pas vraiment d'autorité. Il y en a une quand même, évidemment, mais comme elle ne s'oppose pas à moi, je n'ai pas de problème. CQFD. Ça aurait pu, mais non.

    Ailleurs ont dit que c'est une question de poids des responsabilités, trop lourdes à porter. Ok, je vais laisser tomber mon mari et mes enfants, je vais partir à l'aventure cheveux au vent, je n'aurai plus de responsabilité, je me sentirai beaucoup mieux, je pense. Ça me fatigue toutes ces conneries.

    Alors je me suis dit. Bon... Qu'est ce que cette capsulite m'enpèche ou me permet de faire. Elle m'empeche de faire le ménage, le repassage (que je ne fais jamais de toute façon) donc me libère du temps. Du temps pour faire quoi ? Ecrire par exemple ! Moi qui me plains sans arrêt de ne pas avoir le temps de travailler mon écriture parce que je suis trop prise dans mon rôle de ménagère. Piège dans lequel nous sommes tombés tous les 4 et dont on rejette la responsabilité les uns sur les autres. Pour moi, c'est parce qu'ils se reposent trop sur moi, pour lui, c'est parce que je ne veux rien lâcher et que les filles ne m'aident pas assez. Pour mes filles, c'est parce que c'est un macho qui fou rien à la maison, on est pas des esclaves! Bla bla bla. Ok, ça pourrait être une théorie. Méchamment tordue, mais une théorie quand même. Mon inconscient me bloque l'épaule pour m'empécher de prendre en charge le ménage. Mon mari et mes filles sont bien obligés de le faire, puisque quoiqu'il arrive même dans 3 semaines je ne pourrai pas le faire, et que même excédée, je ne pourrai pas le faire. Alors je prends sur moi, et j'accepte de céder mes privilèges de ménagères à mon mari et à mes filles, en espérant que celles-ci n'abusent pas trop et en laissent un peu à l'homme de la maison qui a bien du mal à trouver sa place. (Faible de par sa constitution, nature délicate, tendresse excessive, raison limitée, nerfs fragiles...) 

    Qu'est qu'on est pas obligée de faire pour glander sans culpabikiser, hein ?

    T'es satisfaite par ta démonstration ?

    Non.

    C'est bien ce que je pensais.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Agnés
    Samedi 13 Août 2011 à 21:37
    Agnés
    Ca devrait pas parce que c'est sacrément moche ce qu'il t'arrive, mais la fin me fait beaucoup rire.
    Le côté masculin c'est pas le gauche? Il me semble que ce qu'on avait noté avec nos fracture coudales...
    Plein de bisous ma grande, et bon courage.
    2
    Samedi 13 Août 2011 à 21:37
    François Granger
    Heu ça serait pas tout simplement un leger abus de clavier/souris récent ? Dans ce cas, en anglais le terme générique est RSI (Repetitive Strain Injury). En français, l'équivalent approximatif c'est TMS (Trouble Musculo Squelettique).

    Je n'ai pas d'explication psychanalytique, je n'ai pas de remède miracle.

    Par contre tu installes tout de suite "Dragon Naturally speaking" ou équivalent, tu prend le temps de l'entrainer et tu l'utilise pour tes travaux d'écriture au clavier...
    3
    Orium
    Dimanche 14 Août 2011 à 21:37
    Orium
    Bonne idée, mais c'est des sous !
    4
    Dimanche 14 Août 2011 à 21:37
    François Granger
    La santé n'a pas de prix Et je sais de quoi je parles ROTFL
    5
    Orium
    Dimanche 14 Août 2011 à 21:37
    Orium
    Francois :
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :