• Gare

    GareJe suis fatiguée. Un peu mal à la tête, les cervicales raides, mal aux yeux aussi. J'ai bien pris tous mes médicaments, comme une petite vieille. Si ça pouvait me faire rire ! Mais ça ne m'amuse pas, ca me déprime. Il y a des mots qui deviennent imprononçables .

    Dans la dalle d'attente de la gare, hier après midi, j'ai remarqué qu'un jeune type regardait mes filles fixement. Plus tard, je suis allée acheter de l'eau. Quand je suis revenue, elles m'ont confié qu'il leur avait adressé la parole et qu'elles lui avaient mis un vent. Il attentdait que la duègne s'absente pour courtiser les demoiselles. La duègne, c'est moi. C'est fou comme on peut vieillir,  d'un coup, sans prevenir. En quelques secondes on bascule dans l'autre monde. 

    Mes filles ont appris qu'il ne fallait pas se fier aux apparences. Dans notre compartiment, il y avait un homme très moche. Vraiment horrible. Eh bien malgré son phisyque repoussant et même un peu effrayant, c'était le plus gentil monsieur de tout le voyage. 

    Nous avons vu aussi une femme très en colère contre un employé de la sncf. Je ne sais pas ce qu'il s'était passé entre eux, mais elle est revenue de la salle d'a côté particulièrement remonté. Elle criait dans un mélange d'anglais, de français et de créole. Plus elle criait, plus elle semblait énervée. Elle s'est levée, d'un coup, est sortie à vive allure, sa bouteille d'eau à la main. Nous l'avons tous suivi du regard. Faut dire qu'elle avait une apparence comique. Petite, boulotte, marchant les jambes écartées, des fesses tellement prohéminentes qu'elles débordaient par dessus le pantalon. On aurait dit une caricature. Elles s'est avancé d'un pas décidé vers l'employé après qui elle en avait, a ouvert sa bouteille et la lui a vidé dessus. Toute la salle a poussé un cri d'étonnement. Dans la seconde, 2 agents de sécurité la poursuivait et cinq minutes plus tard, une horde policière a été appelée. la horde était composé de quatre personnes, deux hommes et une femme. La femme grande et forte faisant un contre point d'équilibre à ses partenaires petits et malingres. 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :