• Hésitation

    toile_blancheEmma est assise sur son canapé. Le marchand de sable est passé depuis longtemps. Elle a décliné son invitation. Tout est silence, enfin, dans la maison. C'est une heure propice à se retrouver. Cependant, son grand amour est au lit et son absence l'appelle à ses cotés. Entre amour et  solitude, elle n'ose choisir. Il fut un temps où ces exclusives soirée avec son amie, sa jalouse lui pesaient. Elle rêvait d' une épaule contre laquelle se lover. Aujourd'hui elle éprouve quelques difficultés à respirer. Elle a besoin de solitude.

    Elle allume une cigarette. Regarde la fumée s'enfuir et rêve un moment de partir avec elle. Comment ose-t-elle imaginer une chose pareille, après avoir tant pleuré sur son sort ? Comment se plaindre aujourd'hui, alors qu'elle est aimée, amoureuse? L'amour crie à ses oreilles, elle voudrait un peu de silence.

    Silence! Je ne m'entends plus penser! Part! Je n'ai plus le temps de rêver! Mais pas trop loin, pas trop longtemps, j'ai besoin de toi à mon retour. Quand j'en aurai fini de ma ballade insensée j'aurai besoin de tes cris, de tes plaintes, de tes joies, j'aurai besoin de toi. S'il vous plaît ? Elle se débat, râle de trop d'exigence! Son amie, son amour, elle ne peut choisir.

    Penchée sur elle même comme sur un cas d'école, elle voudrait s'écharper. Lever les yeux au ciel et découvrir d'autres paysages. Et là, petite fille se pose une grande question. Qu'est ce que la solitude?

    La solitude est un espace vide. Chacun le remplit à sa façon. La solitude est un espace libre que l'on peuple de nos fantômes, de nos fantasmes. Seul face à soi, on s'échappe ou on se décortique. On se morfond ou on jubile. La solitude est un espace mouvant. La solitude est un espace de création absolu. La solitude est ce qu'on en fait, seul maître à bord, seul juge. La solitude est soi, ce qui la rend si impopulaire. Qu'est ce que l'amour ? Elle ne se pose pas la question. Elle le sait. C'est être avec lui.

    Emma se sent libérée. Elle dit au revoir à son amie, pas si jalouse, et va se lover contre une autre épaule. Elle a vogué au creux d'elle même, son amour est toujours son amour. Elle n'a pas eu à choisir, c'est chacun son tour. Tout cela est si simple finalement, cette lutte si dérisoire! Emma sourie, elle est heureuse.  Bonne nuit Emma.

     

    .


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Février 2006 à 21:39
    luciole
    La solitude n'est pas jalouse, mais parfois on la garde jalousement... sourire ... Emma découvre qu'elle peut tout avoir mais pas en même temps... Une vie est assez longue pour tout y vivre, a chacun de trouver son rythme. sourires...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :