• Le long chemin de la séparation,

    Le long chemin de la séparation,Je l’ai déjà pris ce chemin, je le connais. Je connais ses difficultés, sa longueur, ses méandres et je sais surtout qu’il se termine. Mais savoir n’est que savoir. Savoir n’épargne pas la tristesse, la douleur, les regrets ; savoir n’épargne pas les angoisses. Ca attenue la panique, ça ajoute à la lassitude. Ce chemin que j’ai déjà parcouru je le retrouve aujourd’hui, comme un film que j’aurais déjà vu et dont j’aurais tout oublié, me disant à chaque scène : « Ah oui ! C’est ça qui se passe à se moment là ! », ne parvenant pourtant pas à me souvenir de ce qui se passera ensuite. Je regarde ce film, ce goût amer de déjà vu me commande de détourner le regard, mais c’est inévitable, je dois rester là, jusqu’à la dernière image, jusqu’à la fin du générique.

     Je voudrais avoir tourné la page, écrire une nouvelle histoire, faire de nouveaux desseins. Ils sont là, en suspens dans l’air, dans ma tête, dans mon peut-être un jour. Je suis moi même en suspens dans une autre sphère, je regarde mes projets comme s’ils ne m’appartenaient pas, comme s’ils m’étaient inaccessibles.

    Je voudrais être de ceux qui foncent tête baissée pour oublier, qui se jettent dans l’action, à corps perdu, je voudrais oublier et créer. Mais, quelque part au fond de moi, je sais que c’est illusoire. Je ne peux brûler les étapes. Chaque sentiment enfoui, chaque rancœur étouffée, chaque pulsion d’amour niée, chaque vague de tristesse contenue, s’echapperont un jour de leur cage et reviendront me dévaster. Je ne crois pas à la justice de la vie. La vie n’est pas une entité et les êtres humains sont des cons. Il y a des méchants qui gagnent, des salauds qui ne seront jamais punis. Il y a ceux qui ne seront jamais hantés par le mal qu’ils ont fait, ceux qui courront toujours plus vite que les retours de flamme et il y a les autres. Il semblerait que je sois de ceux là.

     Mais quand même ... 


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :