• Les vampires sont vraiment des connards !

    Les vampires sont vraiment des connards !Ca fait un moment que pour me vider la tête, je me m'abreuve de lecture de salle d'attente. Alors que d'autres s'enfilent à la pèle des séries de seconde zone, moi je bouffe du vampire, de "Twilight" au "Vampire diaries" en passant par "Le livre perdu des sortilèges", et j'en passe. En conclusion de ces nombreuses heures de lecture, je peux vous certifier un truc, c'est que le vampire est un gros connard.

    Quoiqu'il arrive, nous retrouvons systhématiquement deux types de vampires : le "gentil" et le "méchant".

    Le méchant est ... méchant. Vous prenez la dernière des brutes humaine, vous lui donnez des pouvoirs et le tour est joué : Arrogant, mysogine, machiavéllique, pervers, narcissique, rancunier, immature malgré sa longue vie, prétentieux, méprisant, orgeuilleux, paternaliste, et comme le disait Alfred de Musset à propos des hommes, "menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux et lâches, méprisables et sensuels." Saupoudrer de pouvoirs surnaturels, tartiner jusqu'à l'écoeurement d'élégance dandy, immerger dans du fric et ajouter une fine couche de vernis de bonnes manière à "l'ancienne". Résultat très réussi du pur connard bien identifié.

    Maintenant, le gentil. Et bien, en fait, c'est exactement le même, avec, en plus, le puits sans fond de culpabilité. Il se prend pour une victime et en plus d'être un connard, il est lénifiant, pontifiant et geignard.

    Et là, là je m'interroge ! Si encore ces livres étaient écris par des hommes, je pourrais me dire que c'est une espèce de projection, de fantasme de petits mecs mous et moches, un délire de frustrés ! Un défouloire à trouillards impuissants ! Mais non ! Ce sont des femmes qui écrivent ces ignominies ! Ce sont de femmes qui foutent entre les pates de prédateurs navrant d'autosuffisance, de jeunes écervelées tout juste post pubères. Car les héroïnes, sont jeunes, voir, très jeunes (sauf dans le livre perdu des sortilèges où elle a 40 ans, mais se conduit comme si elle en avait 16). Elles pennent un plaisir fou à se faire manipuler, commander, isoler, blesser, elles risquent leur vie, meurent même parfois afin d'avoir le privilège de devenir la propriété exclusive de leur maître et ce pour l'éternité. Et en ce qui concerne le mariage, l'étérnité, c'est long ! Plus rien n'existe pour elles, ni amis, ni famille, ni avenir, ni rêve... Tout ce à quoi elle finissent par prétendre c'est servir.

    Alors qu'un vent salutaire soulève le voile du silence, montre à la face du monde l'archaïsme des relations hommes / femmes, qu'enfin de plus en plus de dénonciations sont faites contre les violences faites aux femmes, que peut-être une forme de prise de conscience est en train de se produire dans une certaine frange de la population (restons lucides)... La littérature "best seller" nous inonde de machos hyper violents dominant pour leur plus grande joie, des troupeaux de femmes dociles.

    J'ai envie de dire : c'est quoi ce bordel ? Et que foutent les chiennes de garde ? Quand à moi, je m'en vais illico expliquer à mon adolescente de fille que tous les vampires sont des connard et que Bella, Elena, Diana et Quatera 1, sont des connasses ! 

    Méfi, les filles, Y a de l'arnaque dans l'air. Le mythe du prince charmant en avait heureusement pris un bon coup dans sa gueule de bellâtre et voilà qu'on nous inonde de psychopathes en nous faisant croire que c'est le mari idéal, parce qu'il est super fort. Bonté divine ! On en a rien a foutre de la force physique, il y a maintenant des pinces spéciales pour ouvrir les bocaux qui marchent très bien ! Et en cas d'agression, de toute façon vos mecs ils se barrent, alors ! A quoi ça sert la testostérone, hein ? A faire des poils, c'est tout ! C'est instable, dangereux et ça sait rien faire qu'a casser la gueule à tout le monde. C'est complètement dépassé, ringard, même pas vintage, c'est juste la loose. La testostérone ? Ca sert à rien ! C'est totalement inopérant ! Vous avez déjà vu un vampire faire le ménage, ou quitter le travail plus tôt pour aller chercher son enfant malade ? Non. A la limite il pourrait en voler un, s'en servir d'appât et finir par le bouffer mais c'est tout !  (faisez gaffes au pères divorcés, c'est souvent de l'arnaque ... Oui oui oui, ils vous font croire un we sur... qu'ils sont des super papa, mais en fait, ils ne payent pas leur pension, sont incapables d'avoir un point de vue éducatif, ou s'ils s'en targuent c'est pour mieux user d'autoritarisme : "c'est moi qui commande !") Et pour revenir au model idéal du vampire, Vous en avez déjà vu un faire des courses sans dépenser 50 fois l'argent du ménage ? Ou faire une lessive ou du repassage ? Non ! Par contre il joue au foot ! Il prend les décisions seul, même en ce qui concerne sa chérie, passe son temps à lui dire ce qu'elle a à faire et à lui déconseiller de faire ce qu'elle a envie de faire. 

    Alors moi je dis, comment qu'on va réinventer la masculinité si on continue à nous faire croire à ces conneries ? Et quand je dis nous, je parle de nous tous ! Je parle des mecs qui croient qu'il faut rentrer par effraction dans un appart, se foutre à poil, arriver par derrière sous la douche et sans prévenir et que la fille elle va adorer2. Ah oui, elles va crier !  Mais d'horreur bande de cons ! Je parle aux filles qui se motivent dès la plus tendre enfance a avoir peur de tout, s'entrainent à l'adolescence à sursauter en poussant de grands cris, s'appliquent tout le reste de leur vie a ne rien comprendre parce que c'est si sexy ! Parce qu'une fille c'est doux, c'est bête, et c'est joli.

    Et puis merde ! C'est de la littérature pour gonzesse ! Je n'ai jamais vu un mec lire Twilight, il aurait trop peur que sa quéquette ne tombe. Pourquoi ça plait autant aux filles ? Pourquoi ça m'a plu ? Pourquoi j'en ai lu autant ? Et merde ! 

    Alors franchement c'est quoi qui m'a plu ? Les supers pouvoirs ! Pas tant qu'ils en aient, mais l'idée même d'en avoir ! Filer comme le vent, sauter comme un chat, se passer de dormir... Flirter avec l'idée de l'immortalité, avoir le temps de tout apprendre, voyager de par le monde, tenter d'accumuler expérience et sagesse... Rha, s'il ne fallait pas égorger son prochain, je serais bien vampire. L'idée du gars qui chasse lui même son lapin, ou qui se nourrit au fastfoot poche de sang, c'était une sacré idée ! J'aurais rajouté quelques repas de viande cru, carpaccio ou tartarre, c'aurait été encore mieux. Quoi d'autre ? Le coté bogoss ! Hé oui ! Le vampire est carrément sexy ! C'est pas le moloss qui va s'essouffler en te gouttant la sueur sur le visage, ni la brute qui va te cogner à tous les meubles et te déchirer en passant! Non ! Le vampire est finement musclé, élégant, souple, désinvolte ce qui présage, sexuellement parlant, des heures de plaisirs ludiques tout en finesse et en subtilité. Quoi d'autre ... Que faut il d'autre, ma foi ? Mais non ! Il faut toujours que le plaisir soit gâché  !

    Pourquoi j'en ai lu autant ? Parce que j'espère toujours que ça va s'arranger. Qu'au début, tout se passe bien, ensuite, alors que ça dégénère, j'espère que ça va redevenir comme avant. J'ai pas fait tout ce chemin pour m'arrêter en cours de route. Et si je commence un nouveau livre, c'est que je me rappelle surtout des meilleurs moments et que j'espère que, cette fois-ci, ça va bien se passer. Hé oui, j'ai été élevé comme une fille ...

    Notes : 1 "et Quatera : Prénom en A. 2Skyfall (d'accord c'est pas un vampire mais c'est un modèle masculin, na ! Hé ho !Arrêtez de pinailler !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :