• Little sad day

    Little sad dayTout avait pourtant bien commencé, enfin... Ce jour a commencé beaucoup plus tôt que prévu par un événement inattendu. J'étais en train de faire des rêves délicieux quand j'ai senti une sorte de brumisateur dans mon dos. Je relève mon masque de nuit, retire une boule quies, et là je constate la catastrophe. Il pleut dans l'appart. Allez hop ! Branle bas le combat. Je saute du lit. Je me précipite sur les fenêtres. C'est la course folle. Ma frangine et moi, nous nous répartissons l'ouvrage et en deux minutes hop hop, c'est réglé. Ah non . Ca claque sévèrement dans les escaliers, une vitre vient de se briser. Ni une ni deux, moitié nues, nous nous ruons dans la cage d'escalier. Je croise ainsi la moitié de l'immeuble, très très détendue dans ma nuisette. Après cet événement rocambolesque, cet ouragan Tiji, nous nous vautrâmes, hé oué, vautrâmes, dans le canapé histoire de nous remettre de tant d'émotions et d'énergie dépensée. Et puis, plus rien. A partir de ce moment là, c'était fini, le little sad day avait commencé.

    De petits rien en petits riens, de contrariétés en déceptions, d'impuissance et de tristesses, ce jour s'est effondré sur lui même. Rien de grave, rien d'insurmontable, juste a little sad day. La nuit, toujours un peu redoutée, servira peut être à laver ce jour maussade et faire place net à un jour lumineux, léger et chaud, très chaud.

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :