• Mecxpliquez moi tout !

     

     

    Mon kiné était beau, charmant, il était tout pour moi, mon tout mon roi... jusqu'à ce qu'il mecxplique* un truc : 

    "Un muscle se développe en fonction de ce qu'on le sollicite." 

    Non !!! sans blague ! Merde et moi qui croyais que les muscles apparaissaient d'eux même après un régime de sèche !

    Et bien non ! Ce gentil monsieur, tout plein de compassion envers moi faible femme, m'a expliqué bien dans le détail, comment ça marchait. Par exemple, lui, comme il sollicite ses bras dans le cadre de son métier, hé bien, il a une certaine force dans les bras. Alors moi, si je veux muscler mes épaules, et bien, sauf si je les sollicite spécialement dans le cadre de mon travail, je dois faire de la musculation, ou un sport sollicitant. Je ne sais pas vous, mais moi je suis tombée des nues ! Jamais je n'aurais soupçonné une chose pareille ! Peut être vous demandez vous quelle question idiote a pu provoquer cette explosion de savoir brut ?

    La question est (roulement de tambour) : "Je n'ai jamais eu les épaules très musclées, c'est surement ça que je paye aujourd'hui, mais là, avec la capsulite et..."

    Il aurait pu simplement et génialement en déduire que je voulais me muscler les épaules, mais que j'étais freinée par ma capsulite à droite, ma tendinite à gauche, et que ça me faisait bien chier. Mais non, dans sa grande sagesse il a préféré mecxpliquer par quelle magie un muscle se développe, et je l'en remercie infiniment.

    hein ? Quoi ? Comment ça je n'ai pas posé de question ? Mais si puisqu'il y a répondu ! Lui, l'homme, le grand manitou Quisaitout ! Non ? Vous êtes sur(e)s ? Ha ben oui, mert' ! Alors là... Encore une fois, je n'en reviens pas.

    J'entends là, dans le fond du salon, quelques antibruit, des rétifs du féminisme, trouver des tas de raisons qui nierait que c'est de la Mecplication, que c'est seulement un thérapeute qui se positionne dans le "je sais". Récriez vous tant que vous voudrez, je vous répondrais que l'un n'empêche pas l'autre. Que prendre les gens pour des cons est un mal répandu, et qu'il ne fait pas de distinction de genre, lui. Cependant, je suis prête à parier que ce bellâtre aurait moins fait son malin, si à la place d'une belle Aude au bras blanc, il y avait eu un Robert, même abruti.

    Alors, je vais refaire un appel national, et j'encourage mes lectrices et mes lecteurs (oui, parce qu'il y a aussi des hommes qui trouvent pénible d'avoir une mauvaise réputation à cause des connards de toutes catégorie) de le relayer : 

    LES MECS, STOP !

    ARRETEZ DE NOUS EXPLIQUER CE QUE L'ON SAIT DEJÀ ! 

    ET SI VOUS ETES TROP CONS POUR SAVOIR CE QUE L'ON SAIT OU PAS

    VOICI LA SOLUTION  : 

    FERMEZ VOS GUEULES !!!

    C'est vrai quoi ! Ce truc de vouloir donner des leçons, même quand vous ne maitrisez pas le sujet même quand nous le maitrisons mieux que vous ! Cette manie d'ouvrir des portes ouvertes ! 

    On s'en sort très bien sans vous, merci ! 

    Et puis si à un moment ou à un autre on a besoin de votre aide, on peut toujours vous demander, non ?

     

     

    Mecxplication, vient de l'anglais "mansplaining" : Explication faite par un homme à une femme sur ce qu’elle doit faire ou ne pas faire avec condescendance parce que cette dernière est une femme. Et par extension, toute explication d'un homme a une femme faite avec condescendance, sur un sujet qu'elle connait déjà, ou quand elle n'a rien sollicité.


  • Commentaires

    1
    Zoro
    Samedi 9 Août 2014 à 18:51
    J'avoue avoir du mal a resister a la tentation de sauver une princesse en detresse. Meme si elle n'est pas princesse, et qu'elle se debrouille tres bien toute seule. :( dsl !
    2
    Aude dite orium
    Samedi 9 Août 2014 à 18:53
    Haha ! Oui, évidemment, dans ces conditions... :p
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :