• Pourquoi certains magasines féminins font pitié.

    Pourquoi certains magasines féminins font pitié.Il faut savoir que gazelle est constamment sollicitée sur son physique par la publicité, les magasines, la télé, les discussions avec ses copines. Soit qu'elle travaille, soit qu'elle reste à la maison pour s'occuper des banbins, la gazelle a besoin d'être rassurée par son Zhom. Tout cela crée une tension. Et qui dit tension, dit désir.

    Alors comment faire si, comme la majorité des hommes, vous n'êtes pas d'humeur à faire des salamalèques dès le retour du boulot ? Il faut savoir qu'une femme frustrée n'est pas une princesse charmante. Il est donc conseillé de, parfois, mettre de l'eau dans son vin. Voici quelques conseils pour rendre la soirée romantique plus agréable.

    Parlez-en avec Gazelle

    Dites-lui pourquoi vous n'avez pas envie de faire des salamalèques le soir en rentrant du boulot. Rassurez-la en lui disant que ce n'est pas d'elle que vous n'avez pas envie. Le soir, la plupart des hommes ne se sentent simplement pas très sexys.

    Soyez préparés

    Assurez-vous d'avoir des bonbons bleus et un préservatif à portée de main. Dés que vous rentrez du boulot, vous pourrez directement régler le problème de la fatigue.

    Choisissez la bonne position

    Une solution pour cacher vos peau grasses et les taches de mayo sur la cravate est de faire ça sous la douche. Faites lui un cuni par exemple, même si beaucoup de femmes préfèrent prendre leur temps , ça permettra à Gazelle de se concentrer sur ce qu'elle ressent. Pour encore plus de mystère, bandez-lui les yeux. Deuxièmement, choisissez des positions où vous n'êtes pas face à face. Faire l'amour sur le coté par exemple (position de la cuillère), est sensuel et vous évite de vous sentir vulnérable avec votre haleine de phoque ou autres artifices.

    Dernier conseil : Gazelle vous aime comme vous êtes. Et si vous n'avez pas le courage, ce n'est sûrement pas son cas. Alors prenez sur vous et faites-leur plaisir !

    Amusant , non ?  Non ? Ah, ben zut alors ! C'est seulement le revers d'un article sur Flair, un article pitoyablement archaïque et stupide. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :