• Sur les rives de l'enfer

    Il vous est déjà arrivé de vous lever triste, de mémoire, sans comprendre pourquoi ? Ca vous est arrivé de jouer à cache cache avec une langueur collante ? Vous est il arrivé de sentir votre coeur saigner d'une plaie inconnue ? Vous êtes vous déjà placardé un sourire à la face par dépit ?

    Moi, ça m'arrive. Ca passe toujours, mais ça m'arrive. Et chaque fois, la même peur, la même colère, la même amertume. La même stupeur, la même incompréhension et toujours renouvelée, simultanément, se télescopant avec fracas, l'envie de me jeter à corps perdu dans les bras d'un doux amour, et celle de me terrer, celle de hurler à la mort et celle de m'étouffer en silence, celle de m'étendre et me laisser mourir et celle de fuir, tout plaquer, tout quitter, me quitter moi en premier. 

    Prise inexorablement dans la machine à broyer l'âme, sans en démêler ni le sens ni la manière, j'en sors à chaque fois. Ni plus triste ni plus forte, juste, j'en sors. Comment peut on avoir si mal et rire à nouveau ? Comment peut on suffoquer, croire sa fin venir et tout oublier ? Personne ne revient des rivages du styx, dit on. Si, moi j'en revient, épuisée, hébétée et surprise. Et puis, tout s'efface, le quotidien médiocre reprend ses droits. Bien sûr il y a les joies, les espoirs fous, les innocences délicieuses ... Bien sûr il y a la vie. 


  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Avril 2014 à 13:00

    Bon jour à toi 


    je comprend en partie ce que tu veux exprimer 


    j'ai moi même un trop plein d'émotions refoulées, qui aujourd'hui s'exprime par des larmes, de la colère, de l'angoisse, du dégoût,  sans qu'il n'y ait de raison à cela. se manifestant concrètement par des crises d'angoisses et des tremblements incontrôlés. 


    Mon propre blogue me sert d'exutoire pour m'exprimer sans limites, je m'adonne aussi à des exercices de sophrologie, pratique le yoga , et des séances de rebirth personnalisé. 


    Merci à toi 


    un ami et un admirateur


    Philippe 


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :