• Tag violence

    Résultats pour la recherche du tag violence :
  • ...décidé de donner une autre chance. Parce que j'ai lutté contre moi-même, parce que j'ai refusé de croire que la masculinité était synonyme de destruction, de vice, de lâcheté, de despotisme, de perfidie, de violence... Mais je me suis faite avoir, encore et encore et une fois de plus. Et...

    Lire la suite...

  • ...qu'elles ont ! Le pouvoir de se dissocier, de céder son corps, d'emprisonner son esprit, quelque part, on ne sait plus où. Et le monde de de reprendre la chanson en coeur, Les hommes sont comme ça, leur désir sexuel impérieux justifie toutes les violences, toutes les contraintes, toutes les...

    Lire la suite...

  • ...tapes pas sur la gueule ou ne lui fracasse pas sa voiture ! Oh et puis zut ! Je suis fatiguée de vous répéter tout le temps la même chose ! Vous générez la violence que vous subissez !  Donnez vous une chance de vivre en paix le plus possible, merde ! Pour la peine :  Toi, pour avoir...

    Lire la suite...

  • ...ans en France, 250 par jour. Ce chiffre ne tient pas compte des tentatives de viol ou des autres formes de violences. Il ne parle pas non plus des viols ni des violences faites aux enfants (garçon ou fille). Là, il ne s'agit ni de moyen, ni de compétence, ni de pression journalistique. Il s'agit...

    Lire la suite...

  • Je fais le lien ici d'un excellent article sur le blog "Stop aux violences" du Dr Muriel Slamona  psychiatre-psychothérapeute spécialisée en psychotraumatologie. Je souhaite vivement que vous preniez le temps de lire ce texte. Aujourd'hui, en 2011, dans notre pays, on ne peut plus laisser ce...

    Lire la suite...

  • ...par des hommes mais aussi par la justice. Ce soir via Facebook, j'ai lu ça Une mère et ses deux enfants victimes de violences subissent un déni de justice scandaleux.  En continuant ma lecture, je découvre ça : "L'affaire du siècle" : Le témoignage d'une mère voulant protéger son enfant...

    Lire la suite...

  • Sculpture Catherine Guérard depuis un moment, envie d'écrire un truc marrant, absurde, une connerie qui mange pas de pain, une sucrerie sans conséquence, vite dégustée, vite oubliée, comme ça gratos en passant, et puis... ben... non. Je me sens fatiguée, si fatiguée devant ces horreurs que...

    Lire la suite...